deutsch englisch françaises

M70 modèle du jubilée

Le 19 novembre 1941 le premier train contenant des machines, des outils et des pièces pour la production des motos arrivait à Irbit, une petite ville située à 300 km à l'est des contreforts des monts Ural. C'est seulement un mois auparavant qu'il avait été décidé, devant le danger menaçant de l'offensive des troupes allemandes, d'évacuer l'usine de motos de Moscou. S'en suivirent de longues années de guerre. L'usine de motos ainsi transplantée avait la mission de produire des motos et des sides lourds tout-terrain pour intervenir militairement. C'est ainsi que commença l'histoire de l'usine de moto d'Irbit (IMZ).

 

La moto s'appelait M72. Les premiers exemplaires d'Irbit purent être terminés au milieu de l'année 1942. Presque 9500 M72 furent mis à la disposition des l'Armée Rouge jusqu'en 1945. Il y eut, à l'époque, beaucoup de femmes et également d'enfants qui assemblèrent ces motos à Irbit, pour le front afin d'aider à repousser l'ennemi. Alors loin du front, ces travailleurs n'avaient pas la moindre idée que leur usine de motos existerait encore 70 années plus tard, et qu'elle serait en fait l'unique usine de sidecars au monde, que la Ural deviendrait une moto culte.

 

Depuis 1941, plus de 3 millions de motos furent produites dans l'usine d'Irbit !

 

Le 19 novembre 2011 l'usine de moto d'Irbit fête son 70ème anniversaire et présente son modèle Jubilée Ural M70. Elle est dédiée aux ouvriers et ingénieurs de l'usine d'Irbit , pioniers de l'époque de la seconde guerre mondiale.

 

M70_9.jpg M70_7.jpg M70_8.jpg M70_6.jpg M70_5.jpg M70_4.jpg M70_3.jpg M70_2.jpg M70_1.jpg
 

Dans les détails, elle fait penser le plus possible à l'originale, c'est pourquoi c'est le modèle Retro qui a été choisi comme architecture de base.

Pour la coloration du modèle du jubilée M70, l'usine a repris celui des M72 des années de guerre. La matière et la couleur de la capote du side est presque identique à l'original des années 1940. Une fixation pour la mitrailleuse a été intégrée au side. Elle a été à nouveau rajoutée pour le modèle du Jubilée. Depuis 1956, elle n'était plus en usage.
Même si l'aspect de l'Ural du Jubilée M70 est le plus fidèle possible à celui du M72, les détails techniques ne sont évidemment plus comparables à l'ancien temps. Comme toutes les autres Ural, la modernité est présente avec ce look ancien et puissant.

La Ural M70 est un side de route pur jus et elle dégage un sentiment d'authenticité inégalé. Elle a des roues de 18 pouces, des jantes renforcées en aluminium, des pneus K28 Heidenau, à l'arrière et sur le side des suspensions ZF Sachs, à l'avant une fourche téléscopique Marzocchi , des étriers de frein à 4 pistons Brembo. Le cadre tubulaire très structuré à double berceau, l'architecture dégageant une impression d'extrême solidité, le centre de gravité bas,... , font de la Ural Retro -comme le modèle M70 -, la meilleure Ural en ce qui concerne la tenue de route et l'adhésion sur l'asphalte.

La M70 est également proposée en modèle Solo. La M70 apparaîtra sur le marché le 19 novembre 2011, et elle sera encore disponible exactement pendant un an jusqu'au 19 novembre 2012 .

Aktualisierung: 2013/07/31 - 08:31 / Redakteur: UralCC webmaster
go top | Back |

Ural T / Cross T TWD Ural Cross / Cross TWD Tourist Sportsman Ranger Retro